Various Aspects of Kasàlà

Present-day kasàlà is first written and then performed in front of an audience. There are a variety of styles and typographical presentations. However, writing is not the only way to produce a kasàlà. Plastic, graphic and choreographic expressions can be combined with writing or used exclusively. For instance, the praise break in African-American churches is a powerful form of kasàlà

in which the entire body is allowed to praise God while celebrating life. In 2010, I was able to lead a Kasàlà workshop in Kinshasa with mute teens and their teachers, who aptly used gestures to create and perform their kasàlàs.

 

The same year, I worked in Brazzaville with young blinds, who created their kasàlàs in Braille writing. 

The boxes below contain not only so-called genuine kasàlàs, but also other artistic creations that display kasàlà features.

 

Note that the "I" form is very often used for both the kasàlà of Self and the kasàlà of Other, while praise has been reduced to a mere figure of style  

Read "Come and see" 

Jeanne-Marie Rugira

Kasàlà du Pédagogue-Artiste

Je m'appelle Jacques Daignault, je suis le pédagogue-artiste

Je suis le pédagogue, je suis l'artiste, je suis l'un et l'autre, le performeur

Je suis de ceux qui portent une parole toujours inachevée, celle qui cherche à naître

Je suis cette parole émergente, une parole qui écoute la vie à venir

Je suis Jacques le créateur des conditions, le concepteur des dispositifs

Je suis un espace ouvert qui se fait atelier, je suis notre promesse

Je suis celui qui sait attendre, je suis celui qui accueille

J'accueille à la manière d'un berceau toute vie offerte

Lire la suite

Lire "Ode à ma Superbe Soeur Cécile"

The Silent One
and other kasàlàs

The one who told this story is Johann,

the son of Hinrich,

Pride of his Father and Seeker of the Truth.

I am the Grateful One,

who received the gift of Love in his Youth

and who has the strength of ten thousand elephants

due to his soft Heart.

Read more

Clency Rennie

Kasàlà du méditant

ou kasàlà de la terre d'accueil

 

Je suis le méditant des mondes
Voyageur infatigable
Transhumant de terre nourricière en pâturages de l'âme

Je suis source de vie
Cascade d'eau des volcans
Courant frais et pure
Lavé de toute scorie de la pesanteur du monde

Lire la suite

Parodic Kasàlà

Make that Wall !

Promise Made

Promise Kept !

 

They had thought: He’s rich hence he’s fit for the highest office

He’s been able to run businesses, hence he’ll be able to manage people

    Still why will the American people bitterly regret, long long after he’s gone    

Having given him the presidency of the United States? Here is a glimpse

In the story of Don-The-Truth-Twister, a self-centered real estate mogul

     A narcissistic showbiz actor, who mixed governing with reality tv shows     

Read more

Sélection de kasàlàs

1.   La merveille de la Vie

Thierry Verhelst

 

Je suis né pur et vierge des étoiles

Qui brillent encore dans mes yeux

Et dans mon ventre chaud

Rayonne le grand soleil

 

Je suis de fer comme de feu

Habité par la gloire du Vivant

Sans peur et sans reproche

J’enjambe les lacs et les déserts

Par le rythme magique de mes vers

Et la poésie guide mes pas

Pour gravir dans la clarté matinale

Les sombres marches de la douleur

Ainsi triomphe en moi toujours

La merveille étonnante de la Vie

Lire la suite

JP Gauthier

  

Kasàlàs​

Devant l’appel

De mon âme

Et de l’âme

Du monde

Je suis 

Un déplacement

Radical

Vers le centre

Je suis

Un grand oui

Un goût

De vie

Profond

Au temps

Des grandes danses

J’établis

La loi du Oui

J’ancre

Mes deux pieds

Au centre

Et je dis

Mon nom :

Vincent

Je le répète

Vincent

Vincent

Vain-cent

Vaincen….

Vincent

Et la sève

Monte

Du plomb

Dans mes vertèbres

Je m’avance

Sur le bout

De mes pieds

Je m’enfonce

Jusqu’au fond

De mon lac

Et je redis

Mon nom

Vinnnceeennnntttt 

Je laisse

Tomber mon nom

Comme une âme

Endormie

  1. Lire la suite

  2. Lire "Je suis Kim"

  3. Ecouter le kasàlà-syn-thèse du colloque sur l'interculturalité

       (UQAR, 24.03.2017)

Thuy Aurélie & Alliés :

Kasàlà de naissance

I. La puissance du rêve 

 

  1. Kasàlà à mon inconnu

Mon bel amour

Toi que je ne connais pas encore

Mais que j’aperçois parfois

Au plus profond de mes songes

Tu es bûcheron de ma forêt

Musicien de mon âme

Homme sauvage et secret

Être mystérieux

Qui parle peu mais parle sage

Marcheur infatigable

Tu as fait un long voyage

Pour arriver jusqu’ici

Et j’aimerais t’offrir mes bras

Pour déposer ta tête

Lire la suite

Lucie Gaillard

Kasàlà pour Esteban

Je m'appelle Nadine

      et je parle         (Nantes, janvier 2001)

Marie-Chantal Brisson

Pour l’amour du Kasàlà

 

 Je suis amour

Je suis émerveillement

Je cherche avec mes mots

A redresser les êtres vivants

Je suis porteur de force et de vie

Et la célébration est mon ravissement

Lire la suite

Coupe du monde

I

 

Les Burkinabé disent à juste titre :

« Même si tu n’aimes pas le lièvre

Reconnais au moins qu’il court vite »

Lire la suite

L'autre rive

Christiane Singer

Celle-que-le-monde-sans-cesse-éblouit

Je suis Celle-que-rien-n’arrête

Je suis Celle-qui-arrache-aux-morts-leurs-bandelettes

Je suis Celle-qui-n'a-pas-toléré-de-ne-pas-naître

Et que la haine puisse avoir le dernier mot pendant la guerre

Je suis Celle-qui-entre-en-trombe-par-les-fenêtres-ouvertes

Arrache les rideaux, décroche les volets

Je suis Celle aussi qui répare les toiles d'araignée déchirées

Qui s'alarme de quelques fourmis écrasées

Je suis Celle-qui-n'a-peur-de-rien

Qui se lève et clame son indignation sa colère devant les scandales du mépris

Je suis Celle aussi qu'une feuille en tombant effraie et qui se se cache derrière la commode

Pour que personne ne la cherche ni ne la voie

Je suis Celle-que-même-la-mort-n'a-pu-faire-mettre-à-genoux et...

Lire la suite

Ecouter

Yvon Achard

Mélissaïos L'Homme-Abeille

Je suis MÉLISSAÏOS l'Homme-Abeille,

Né dans le ventre de la Terre, 

Au commencement des temps,

J'ai vécu dans cet éden primitif bien longtemps, 

Jusqu'à ce que les Dieux 

M'ordonnent de quitter ce paradis, 

Pour venir sur la Terre,

Civiliser les hommes barbares.

 

De mon père, je reçus

L'amour des abeilles et du chant.

De ma mère, je reçus 

Le respect de Dieu.

Lire la suite

Ecouter

Sarah Maria LeBlanc

Celle-qui-parle-au-vent et autres kasàlàs

 

Je suis celle qui sait parler au vent. 

Le vent, je l’entends siffler de par-dessus la mer et agiter les herbes. 

Le vent, je le vois onduler dans les mosaïques de graminées par-dessus ma tête, 

Dans les marguerites, les trèfles rouges et les achillées. 

J’ai trois ans et je sais parler au vent.

Je joue à cache-cache avec lui, mon meilleur ami, dans les herbes hautes, 

Je cours, je trébuche et je ris…. 

Oui, je joue à cache-cache avec lui jusqu’à ce que je sois fatiguée et alors, 

Je me couche au milieu du champ de fleurs, tachant de petites fraises ma salopette.

J’ai trois ans et pourtant je connais déjà tant ces odeurs d’herbes chauffées au soleil, D’embrumes salines et de fruits sauvages. 

Lire la suite

Tshisekedi

 (Cilubà & French)

 

Chers amis chers membres des diverses familles de Tshisekedi

Nous voici réunis aujourd’hui pour honorer la mémoire

De cet homme d’exception honorable fils de notre cher Congo

Je ne saurais évoquer, dans le temps qui m’est accordé

Toutes ses qualités morales et humaines, ainsi que ses mérites

Je vous propose seulement d’invoquer son nom insigne

Dans sa langue maternelle, celle que comprennent les ancêtres

Toutefois rassurez-vous, vous qui n’entendez point le cilubà

Car je tenterai de rendre l’essentiel, dans la langue française

Lire la suite

Wedding Kasàlà

Friends Sisters and Brothers from all over the world

Good evening ! Again good evening to all of you !

Sarah and Hélène, Céline and Marie-Luce

Who grew up in the Community El Arca

And you Samuel, great childhood friend

And you Marie, Samuel’s wife

And Cécile’s witness, I greet you !

Where are you, that I may see you ?

Read more

Diane Léger

Kasàlà-synthèse

Des hommes et des femmes plus grands que nature  

Je viens vous dire que je vous ai vus

et vous invite à un petit voyage dans ma journée, 

à travers mes lunettes, vous dire ce que j’ai vu !

 

Mourir pour arriver à ce qui veut naitre

J.P. Gauthier

40 ans de psychosociologie à l’UQAR !!!

Nous lance le père de la psychosociologie contemporaine

Il introduit ainsi notre grand rituel

20 ans du baccalauréat en psychosociologie !

17 cohortes de finissants !

300 créateurs d’espace vivants récoltés !

Lire la suite

The Path

This is a meditation inspired by a dream had by Star-of-Rimouski

The creator of a place called Ibuntu or Where-Ubuntu-blossoms

She gathered in a seminary a few close soul-searching friends

Around a German master named Johann Diermann

An enthusiast of sacred texts harvested in ancient Asia

Read more

Kasàlà Poetry

or the Art of Celebrating a Person’s Life

 

Attending a recital of kasàlà poetry is a magical experience. At least this is what was confirmed by those present at the recital, given by the Circle of Poets from the Montérégie area of Quebec, on Sunday, January 22, at Maison Jésus-Marie.

Read more

I. Een weg en een kunst & andere kasàlà's

De andere beter leren kennen,

zichzelf geleidelijk ontdekken,

en beter ervaren wat ‘mens zijn’ is,

terwijl een diepe behoefte voldaan wordt,

aan een hoger leven.

Verder lezen

Marc Humpich

L’homme aux yeux de ciel, de mer et de terre

Il s’appelle Jean, il n’a pas d’âge, 

Ou celui si précieux des années qui vous sculptent

Un homme en creux, pour mieux qu’il apparaisse,

En vrai, en vie, en rire, en pluie.

Au premier regard, vous ne devinez pas

Qu’il est le ciel bleu rare

Qui entoure la terre rouge

Posée sur l’océan.

Ce monde est dans ses yeux

Mais il ne se donne pas

Aux touristes de l’âme.

Il faut faire une halte, une vraie,

Le laisser s’installer,

Descendre en son royaume.

De ce pays intime il ne dira que peu, 

Mais chaque mot sera roi.

A vous de sentir se lever le vent des fauves ramassés, 

Lire la suite

Elise Argouarc'h

Le Kasàlà Du Oui Soufflé

Pour Thuy Aurélie Nguyen l’épouse

et le mari Simon Carrothers

Dans le son d’une tornade

Les os de la capitainerie craquent 

Nous sommes dans le ventre de la baleine

Dans le beau du bassin

Un chalutier humain de témoins 

Prêt à témoigner. Car comme le dit l’adage 

Il faut tout un village pour élever 

… un mariage

Assis nous nous chuchotons

Nous rions nous nous rencontrons

Les enfants courent 

La vie approche

 

Le vent accélère 

La porte s’ouvre 

En col Mao en grand classe 

Simon sur la beauté 

N’a pas fait l’impasse 

Lire la suite

Gésaël Drouin-Vigneault

I am Gésaël

I am Gésaël

Djay, Gésa, G
I carry those different names from different homes
The heart’s always shtretching between two oceans
But I came from the big open fields
the wind blowing through long grass
the corn labyrinths
The evergreens cover in white blankets half a year
Ski, hot chocolate, igloos
Sugar Shack, wooden spoons
mosquitoes, mud, hot rain, soccer
Smells of maple, fir tree, farms,
pumpkin and cinnamon sauce,
paté chinois, poutine, spaghetti
Sound of a woodpecker not too far
carillon when the door opens
dog gently woofing
Harmonium and Beau Dommage vinyls in the background
after playing Bach, Beethoven, bulgarian choirs and indian melodies

I am Gésaël and that is where I come from
carrying from it a very poetic love for seasons
painting in my head the hills of Baie Saint-Paul in autumn
and the Saint-Laurent wind with its singular scent

Marie Beauchesne

Kasàlà de deuil

Hommage à Jean-Marc Pilon

 

Je te salue Jean-Marc Pilon

Homme d’écorce et de vent

Homme au cœur éventail

Homme au cœur battant

 

Tu es de la race de ceux

Qui laissent dans leur sillage

Une trace indélébile

Une empreinte immortelle

Lire la suite

Maricha

Plastic Kasàlàs

KASALA focuses on a new human dimension in Laïla’s work; friendship between 5 women, her and four of her friends, one of which recently passed away. These are the praises to her friends, an ode to friendship, where she sketches their imaginary portraits, of dreams, of power and beauty, in which her vision and theirs are interleaved. Incorporated into the exhibition by the sensitive curating of Ibérina Raquel Vilhena there are works by guest artists: Myrianne D. Guigère, Mélodie Dulck and Sophie Séguin, artworks that were inspired by Laïla.

Kasàlà plastique
Strelitzia - N.S. Kabuta
00:00 / 00:00

A Graphic Kasàlàs

A Plastic Kasàlà

Some day in 1999, Paul Huybrechts, a famous Belgian medal carver, asked me to write a kasàlà for the 50th birthday of his wife Monique Jobin. In the meantime, he secretly, a renown clavecinist and compo-ser, carved this medal, which is a marvelous plastic celebra-tion. During the birthday party, Monique had the surprise of receiving this medal as a present and of hearing me – as an unexpected guest – recite her kasàlà !

"I am a Nigerian", by Nkiru Asika. Performed by Hakeem Kae-Kazim

      Chant d'amour

    "I am a Phenomenal Woman", by M. Angelou, performed by O. Winfrey 

"Danced Kasàlà" with Bishop Ch. Blake & Organist D. Jackson

© 2018 by KASÀLACTION - New Paths & Tools                        Powered by Wix.com

Tel. : +1 418 730 4602 - kabuta@kasala.ca - 115, av. Rouleau, Rimouski, QC, G5L 5S7, Canada

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus